Assurance vie :
Carac Épargne
Génération

Assurance vie pour enfants
0% de frais
sur l'ensemble
de vos versements¹
Un contrat pour les jeunes
Adhésion accessible jusqu’à 25 ans
Accessible dès 200 €
à l’adhésion puis par versements libres

CARAC-HAN289961v2-Bannieere-homepage-Caracfr.jpg

Carac Epargne Génération en bref

Offrez à votre enfant ou votre petit-enfant son premier contrat d'assurance vie

carac-epargne-patrimoine-oscar.jpeg

Carac Épargne Génération est un contrat d’assurance multisupports sur la vie individuel à versements libres, libellé en euros et en unités de compte destiné aux moins de 25 ans lors de l’adhésion.

Ce contrat a été conçu pour vous permettre de constituer dès à présent une épargne sur le long terme pour vos enfants et petits-enfants dans le cadre fiscal favorable de l’assurance vie.

Good Value for Money a attribué la Sélection Premium 2023-2024 à Carac Epargne Génération (pour la deuxième année consécutive), saluant entre autres la bonne performance du fonds en euros en 2022 et l'absence de frais sur versement.

Une alternative aux produits bancaires peu rémunérateurs

Avec la baisse des taux d’intérêt, les produits bancaires sont faiblement rémunérés. Pour espérer un meilleur rendement, il est nécessaire de diversifier son épargne. Sur Carac Epargne Génération, l’épargne est investie dans des secteurs d’avenir et proches des centres d’intérêt d’un jeune public tels que l’environnement, les ressources naturelles, le numérique ou les grandes tendances de la société (santé et éducation).

Des frais de 0,9% sont prélevés sur l’épargne gérée selon des modalités précisées dans le règlement mutualiste. En outre, les unités de compte supportent des frais qui sont détaillés dans les Documents d’Informations Clés pour l’Investisseur disponibles sur la page "Informations pré-contractuelles".

Préparer l'avenir de ses enfants ou petits-enfants

Le contrat Carac Épargne Génération peut constituer une solution adaptée pour un enfant ou petit enfant âgé de moins de 25 ans à l’adhésion. Il pourra être alimenté librement grâce à vous, sans plafond de versement et sans limite de durée.
L’adhérent (enfant ou petit enfant) pourra pleinement disposer de cette épargne à sa majorité.

Une gestion de l'épargne clé en main et responsable

Vous choisissez de sécuriser 75% ou 50% de l’épargne sur le fonds en euros. En 2023, le taux de rendement net de frais de gestion du support Sécurité de Carac Épargne Génération est de 3,30%, hors prélèvements sociaux et fiscaux. Le reste est investi sur des supports en unités de compte sélectionnés par la Carac dans le cadre de la gestion profilée.

Les rendements passés ne préjugent pas des rendements futurs. Ce taux s'applique aux garanties en cours au 31 décembre de l'exercice concerné. Il ne s'applique pas en cas de décès ou de rachat au cours de l'exercice concerné.

Les unités de compte proposées sur Carac Épargne Génération sont socialement responsables, labellisées ISR, Finansol ou Greenfin. Vous favorisez ainsi les entreprises aux pratiques responsables et contribuez à soutenir une approche de l’économie où le profit à court terme n’est pas le seul indicateur de performance.

Quel mode de gestion ?

Avec la gestion profilée, libérez-vous des contraintes de gestion : vous définissez avec votre conseiller la stratégie d’investissement qui vous correspond en fonction de votre profil investisseur.

  • Profil Prudent (25% de supports en unités de compte et 75% fonds "Sécurité" libellé en euros) : pour une valorisation du capital à moyen terme avec un niveau de risque mesuré. Destiné aux investisseurs qui souhaitent limiter leur exposition aux marchés financiers.
  • Profil Équilibré (50% de supports en unités de compte et 50% fonds "Sécurité" libellé en euro) : pour une valorisation du capital à moyen / long terme par le biais d’un juste équilibre entre sécurité et potentiel de performance.

Assurance vie pour enfants

Légende

 Fonds "Sécurité" libellé en euros

 AB Sustainable US Thematcs *

 Choix Solidaire **

EDR Euro Sustainable Equity *

Mirova Europe Environmental Equity **

Oddo Avenir *

Picter Timber

Thematics Meta *

Les montants investis sur les supports en unités de compte ne sont pas garantis mais sujets à des fluctuations à la hausse comme à la baisse dépendant notamment de l’évolution des marchés immobiliers et financiers. Il existe un risque de perte partielle ou totale en capital.

La Carac s’engage sur le nombre d’unités de compte et non sur leur valeur. Le risque de moins-value est donc supporté par l’adhérent.

Les obligations/titres de créance proposés en qualité d’unités de compte d’un contrat d’assurance vie sont soumis au risque de défaut de l’émetteur et de perte de valeur en cas de rachat, d’arbitrage ou de dénouement par décès avant l’échéance du titre.

Un conseil personnalisé et 0% de frais sur versement

Avec Carac Epargne Génération, aucun frais sur versement n'est prélevé sur votre épargne.

Vous bénéficiez également de l'accompagnement personnalisé d'un conseiller qui se tient à votre écoute et qui saura vous proposer la solution la plus adéquate à votre besoin d'épargne. Disponible, il peut se déplacer à votre domicile ou sur votre lieu de travail, s'entretenir avec vous à distance ou vous accueillir dans une agence près de chez vous.


En savoir plus sur Carac Épargne Génération

A découvrir aussi

Qu'est-ce qu'une assurance vie pour les enfants ?

L'assurance vie est un produit d'épargne au cadre fiscal favorable. Les parents d'un enfant peuvent ouvrir un contrat d'assurance vie à son nom et ensuite l'alimenter.

Pourquoi souscrire une assurance vie pour son enfant ?

Grâce aux versements de ses parents ou grand-parents, l'assuré mineur bénéficie d'un premier patrimoine. Les versements sur un contrat d'assurance vie ne sont pas plafonnés, contrairement à ceux du livret A qui ne peuvent pas excéder 22 950 €. Ce capital fructifie au fil du temps, en fonction des supports d'investissement choisis. Grâce à l'effet-cliquet, le rendement du fonds en euros est définitivement acquis pour l'assuré. Et les intérêts générés par les versements s'accumulent progressivement.

Après huit ans de détention du contrat, l'enfant bénéficie d'une fiscalité favorable. Au cas où le contrat a été souscrit huit ans avant ses 18 ans, l'enfant pourra percevoir dès sa majorité, en cas de rachat, des gains exonérés d'impôt à hauteur de 4 400 € par an. Cet abattement sera doublé (9 200 €) au cas où l'enfant devenu majeur se marie ou se pacse.

Et à sa majorité, le capital de son assurance vie lui permettra de financer divers types de projet :

  • des études supérieures,
  • des voyages,
  • l'acquisition d'une voiture ou d'un bien immobilier.

Quel est l'âge limite pour souscrire une assurance vie ?

Il n'y a pas d'âge limite pour souscrire un contrat d'assurance vie. Seniors, jeunes actifs ou mineurs, quel que soit leur âge, peuvent être titulaires d'un contrat.

Toutefois, dans le cas d'un mineur, seuls les représentants légaux peuvent ouvrir une assurance vie à son nom. Pour finaliser l'ouverture, il faut généralement l'accord des deux parents et, en outre, celui de l'enfant s'il a douze ans ou plus.

Comment souscrire une assurance vie pour son enfant ?

Certains pièces justificatives sont nécessaires pour l'ouverture d'un contrat d'assurance vie. Chacun des représentants légaux, en général les deux parents, doit fournir une copie de sa pièce d'identité, ainsi que celle de l'enfant et une copie du livret de famille.

Pour ouvrir une assurance vie Carac Epargne Génération, il faut également effectuer un versement minimum de 200€.

Pour davantage de précisions, prenez contact avec un conseiller Carac.

A découvrir : l'assurance vie Carac Epargne Patrimoine

  • Carac Épargne Patrimoine est un contrat d’assurance multisupports sur la vie individuel à versements libres, libellé en euros et en unités de compte. Vous souhaitez épargner sur le moyen ou long terme en vue d'un projet de vie spécifique, tout en bénéficiant du cadre fiscal avantageux de l’assurance vie ? Contactez-nous.

1Frais de gestion appliqués sur l'épargne gérée sur le support Sécurité libellé en euros et sur les supports libellés en unités de compte : 0,90%.

Détenteur d'une assurance vie, l'assuré mineur, peu importe son âge, bénéficie d'un premier capital à même de fructifier dans le temps, en fonction des supports d'investissement choisis. Au-delà de huit ans de détention du contrat, il pourra également bénéficier d'une fiscalité favorable.

Oui, c'est même possible dès la naissance de l'enfant, comme il n'y a pas d'âge minimum pour souscrire un contrat d'assurance vie. Il faut au préalable la signature des représentants légaux - en général les deux parents -, et celui du jeune, s'il a 12 ans ou plus.

Oui, quel que soit l'âge de l'enfant. Pour ouvrir le contrat d'assurance vie, il faut que les représentants légaux donnent leur accord, de même que le jeune, s'il a 12 ans ou plus.

L'assurance vie est en principe « hors succession ».  Sous certaines limites, les capitaux transmis au décès de l'assuré ne sont pas soumis aux règles successorales, ni aux droits de succession.

Nos conseillers se tiennent à votre disposition pour vous répondre.
  • Des solutions épargne et retraite parmi les plus performantes du marché grâce à une gestion rigoureuse depuis près d'un siècle.

  • Un accompagnement personnalisé tout au long de votre vie. Nos équipes à taille humaine ont à cœur de mieux vous connaître pour mieux vous conseiller.

  • Des investissements durables et responsables en lien avec l’économie réelle, qui donnent du sens à votre épargne.

CARAC MAG

Comment bien préparer sa succession ?

Qu’impose la loi française en termes de succession ? Qui peut en bénéficier ? Est-il possible de transmettre son patrimoine de son vivant ? Éléments de réponse avec Marie Dumas, ingénieure patrimoniale à la Carac.

Lire la suite
ACTU avantages inconvénients plan épargne retraite

20 févr. 2024

#Epargne Retraite

PER : avantages et inconvénients de ce produit d’épargne

Le Plan d’Épargne Retraite (PER) présente à la fois, comme tout produit d’épargne, de nombreux avantages et quelques inconvénients. Décryptage.

Lire l'actualité
CARAC MAG

Pourquoi les femmes investissent-elles moins que les hommes ?

8 femmes sur 10 mettent de l'argent de côté, mais elles épargnent moins que les hommes, et sont moins nombreuses à privilégier des placements à risque. Seulement 42 % des investisseurs en bourse* sont des femmes, contre 58 % pour les hommes, selon une étude1 réalisée par l'Autorité des marchés financiers (AMF) en 2022**. Comment expliquer cet écart ? Et de quelles manières les femmes investissent-elles ? Décryptage.

Lire la suite